Accueil

  • : Le blog de Pom
  • Le blog de Pom
  • : Patchwork, quilt, peinture, poupées, photos, Régions de France...
  • Contact

Il butine ailleurs

Pour Trouver Un Article De Ce Blog

Copyright

Photos et textes de ce blog, sauf mention contraire, sont de Pom, et ne sont pas libres de droit. Merci de me demander l'autorisation. Reprendre une mention de copyright d'un tiers sans son autorisation est un délit de contrefaçon.
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 14:17

Bonne fête à tous les Nicolas, Nicole, Nicolette, Colette, Colin, Coline, Colas, Nikita, Claus,  Niklaus

"Saint Nicolas, mon bon patron

apporte-moi des macarons.

Des mirabelles pour les demoiselles

Des coups d'bâtons pour les garçons."

Voilà la chanson sexiste de mon enfance !

A Nancy, lieu de ma naissance et de mon enfance, c'est Saint Nicolas qui passait dans la rue le soir en compagnie de son âne et du Père Fouettard. Ils s'arrêtaient dans chaque maison où il y avait des enfants pour s'enquérir de leur niveau de sagesse durant l'année. La grosse voix du Père Fouettard dans ses haillons noirs ne me rassurait pas. Bon, je n'en ai jamais fait des cauchemars non plus !

Et en ce temps-là - Houlala le coup de vieux ! - il y avait de la neige pour la Saint-Nicolas.

 

Et la nuit suivante, le Bon Saint Nicolas passait par la cheminée pour déposer nos cadeaux. Nous avions pris soin de cirer nos chaussures et de les disposer au pied de la cheminée ! Oups ! Pas de cheminée dans la maison ! Nous installions nos chaussures devant la chaudière au charbon au sous-sol ! La fraîcheur de la cave ne nous faisait pas peur le matin pour courir en pyjama y découvrir nos cadeaux. Quelques boîtes - 5 enfants = 5 boîtes ! -rien de plus sinon quelques oranges pour égayer l'austérité de la cave. 

 

L'image des enfants mis au saloir n'était pas très rassurante… Dans une cervelle d'enfant, un peu de confusion entre le boucher et son couteau, le saloir,  Saint Nicolas qui ressuscite ces enfants. Les légendes devraient être réservées aux adultes avertis !

 

La neige tombe sur la Lorraine

Dans le village l'enfant attend

Depuis déjà deux longues semaines

Un vieux monsieur aux cheveux blancs.

Fais de beaux rêves petit Lorrain

Saint Nicolas viendra demain.

La suite ici.

Kévin Goeuriot, historien de la Lorraine et professeur d'histoire-géographie.

Cette année-là, l'Abbé Pierre s'en souvient, neige et verglas n'ont pas empêché Saint-Nicolas de descendre dans la cheminée. C'est ainsi qu'une "Françoise" est arrivée.

 

Il s'est planté, le Bon Saint Nicolas, elle ne m'intéressait guère ! Il a compris que je préférais tricoter de la layette… Euh ! Oui, déjà ! - Alors, l'année suivante, il m'a apporté le poupon Michel. Mais ce bébé-là a dû intéresser quelques petits-enfants, il n'a pas été retrouvé sur le grenier, ni tout ce que je lui avais tricoté. Ainsi va la vie, ainsi va le temps.

Et parfois, le Père Noël passait aussi, en plus ! Chez les grands-parents maternels, c'était le Père Noël : re-cadeaux le 25 décembre. Chez les grands-parents paternels, c'étaient des étrennes : re-re-cadeaux le 31 décembre ! Nous avons été gâtés, surtout par les heureux souvenirs qu'il en reste : de bons repas et de chaleureuses fêtes de famille.

Pour fêter la Saint Nicolas : 

- une recette : Saint Nicolas en pain d'épice,

- et  des idées.

 

Et même si ce n'est pas votre fête : heureuse journée à tous.

Merci aux amis qui me laissent des commentaires, et bienvenue aux nouveaux abonnés.

Partager cet article

Repost 0
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 00:07

C'est la saison des potirons.

Et aujourd'hui, le jour des courges. Bonne fête les courges ! 

 

 

 

Et la petite Princesse s'étonne… Les potirons n'ont toujours pas de roues cette année ! Mon carrosse ne pourra pas rouler vers mon Prince charmant.

Tant pis, j'attendrai encore…

 

La robe noire, violette et orange pour poupée de 46 à 50 cm est en vente dans ma boutique FaitMaison.

 

Bonne journée d'Halloween à tous les enfants. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pom - dans Poupées
commenter cet article
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 13:45

Le patchwork est de retour ! Juste une mini-dose !

Oui, de grands ouvrages m'avaient lassée. Mais j'y reviens, finalement j'aime bien faire de l'appliqué… quand ça ne demande pas des mois de travail !

Une jeune femme m'invite à son repas d'anniversaire. Arriver avec une jardinière de plantes multiples ne me paraissait pas suffisant. Comme Béatrice traversait une période "poules", j'ai dessiné une poule sur un coussin.

Voici l'enveloppe terminée :

 

Et le coussin rembourré en situation sur un fauteuil : 

 

J'ai entendu… "Le chat pourra se faire les griffes dessus"… 

Finalement, le patchwork, je crois que je vais me le garder pour moi maintenant !

Toutefois, le repas, très sympathique, s'est passé dans un lieu élégant à la frontière Champagne-Bourgogne, où les mets délicats occupaient finement des assiettes sobres et chics. Le cuisinier est d'origine japonaise, et ça se voit.

Certains sont sortis avec encore un petit creux à combler dans leur estomac. C'est ça la cuisine moderne, du raffinement, de la légèreté… pour une meilleure santé !

Pour ma part, je me suis régalé les yeux et les papilles. Voici un diaporama de ce lieu magique.

 

Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin
Patchwork : une poule sur un coussin

Monsieur Bouvard est peut-être plus pingre que fin gourmet… Va savoir ?? Je ne le connais pas personnellement !! Bon, on va dire que c'est de l'humour, na, pour ne fâcher personne, c'est quand même la spécialité du chef !

"Le propre de la nouvelle cuisine est de vider le portefeuille sans remplir l'estomac."

Philippe Bouvard

Partager cet article

Repost 0
Published by Pom
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 21:05

Mon Botticelli :

Ma fortune : un Botticelli et un Vélasquez

Mon Vélasquez :

Ma fortune : un Botticelli et un Vélasquez

Deux rosiers très remontants, très florifères, mais hélas sans parfum. Chaque jour je coupe les fleurs fanées.

Tout cela pour vous dire que le jardin m'occupe beaucoup en été, surtout le potager qui donne encore, début septembre, 2 à 3 kg de tomates par jour pour seulement 10 pieds. Potirons, haricots, laitues, courgettes, groseilles, framboises, fleurs et arbustes...

Alors pas trop le temps de bricoler ! Juste un peu de couture et de crochet dont je vous parlerai bientôt.

Au secours, au printemps, des pucerons sur les rosiers ! Culture bio oblige, j'ai essayé un remède de bonne femme : une gousse d'ail au pied du rosier !

Etonnant, le lendemain-même plus de pucerons sur mes rosiers ! Mais où sont-ils donc passés ?

Ma fortune : un Botticelli et un Vélasquez
Ma fortune : un Botticelli et un Vélasquez

"Le jardin est une méditation à ciel ouvert, un secret révélé à qui le mérite."

Ghislaine Schoeller, Marie d'Ispahan.

Partager cet article

Repost 0
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 20:39

Les belles espagnoles nous invitent à la création de vêtements.

Monsieur Vidal Rojas : J'aimerais bien une indienne aussi, s'il te plaît !!!

Executive woman en Chanel.

Vidal Rojas : à chacun son style

Véritable espagnole… Olé !

Vidal Rojas : à chacun son style

Miss Tahiti.

Vidal Rojas : à chacun son style

Jeune fille en fleur, zen et clean.

Vidal Rojas : à chacun son style

Irlandaise hippie bohème à l'ïle de Wight en 1970.

Vidal Rojas : à chacun son style

Pretty woman...

Vidal Rojas : à chacun son style

… ou Sexy girl.

Vidal Rojas : à chacun son style

L'empire du soleil levant : jeunesse et fraîcheur.

Vidal Rojas : à chacun son style

Galerie de portraits.

Vidal Rojas : à chacun son style
Vidal Rojas : à chacun son style
Vidal Rojas : à chacun son style
Vidal Rojas : à chacun son style
Vidal Rojas : à chacun son style
Vidal Rojas : à chacun son style
Vidal Rojas : à chacun son style
Vidal Rojas : à chacun son style

La citation du jour :

Ce n'est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne de vieilles pommes.

Félix Leclerc.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pom - dans Poupées
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 20:45

En ce mois de mai, les rares jours de soleil - ou plutôt sans pluie - étaient consacrés au jardinage.

Mais depuis 3 jours, pluie continue ! Alors j'ai plongé dans mes fils et tissus pour relever le défi du Vanina du mois de mai : le COL MARIN.

J'ai choisi un patron pour une poupée Chérie de Corolle dans un livre dont je ne vous donnerai pas les références car il est loin d'être parfait !

Un petit bouton doré avec une ancre sur le béret :

Un col marin

Et voici le col marin sur une robe en coton bleu anglais bordé d'une piqûre et d'un croquet roses. Dans ce costume, la petite a voulu apprendre à marcher comme un"marin militaire" : une-deux, une-deux...

 

 

Un col marin

Vous trouverez ici les différentes réalisations des copines.

 

Une pensée compatissante pour toutes les victimes d'inondations. Je leur souhaite beaucoup de courage pour surmonter tout le travail et tous les soucis qu'ils doivent affronter.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pom - dans Poupées
commenter cet article
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 20:59

Pour faire plaisir à une personne qui est passée par ici et qui m'a laissé un commentaire - voir là - je fais suite à l'article précédent.

Marie-Rose souhaite voir les poupées nues.

Sachez Madame, que nos poupées sont très pudiques et n'exposent pas leur nudité.

Pour vous, j'ai fait un rapide maillot de bain, et vous aurez donc une vision face, dos, profil, et à vous de deviner les courbes de ces belles demoiselles.

Un maillot de bain pour l'espagnole
Un maillot de bain pour l'espagnole
Un maillot de bain pour l'espagnole

"Une femme peut fort bien porter une robe de bal sans savoir danser, une robe de cocktail sans avoir soif, un maillot de bain sans savoir nager, mais si elle met une robe de mariée, elle sait tout de suite s'en servir."

Jacques Deval. (a été marié 5 fois !)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pom - dans Poupées
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 12:00

Mari's de Vidal Rojas Muneccas de Coleccion.

Ces demoiselles sont apparues par hasard devant mes yeux dimanche en me promenant ici chez Sylvie. Un excès de curiosité m'a incitée à passer commande. Elles sont arrivées ce matin, avec 10 paires de chaussures, une paire de basket, 2 robes.

Même en grande surface il est impossible de trouver une poupée de 40 cm et de cette qualité à moins de 15 euros.

Un caprice pour une belle espagnole

Elles sont entièrement en vinyl comme les Paola reina de 32 cm, mais plus légèrement parfumées au caramel, ce qui est moins entêtant. Elles possèdent 5 articulations, et elles tiennent debout toutes seules.

Un caprice pour une belle espagnole

Les cheveux, implantés, arrivent dans le bas du dos, ils sont faciles à coiffer. Ces demoiselles ont un look moderne et féminin, de quoi créer des vêtements pour un défilé de mode.  

Il y a aussi un choix de poupées ethniques très jolies.

Pour ne pas être tentées, n'allez surtout pas vous promener par ici ou par là.

 

En conclusion : excellent rapport qualité/prix. Mais si c'est pour offrir à un enfant, vérifiez au préalable si elle est adaptée à son âge.

J'ignore si ces poupées peuvent convenir aux vraies collectionneuses - que je ne suis pas... pas encore ! J'ai juste envie de faire des vêtements pour utiliser mon stock de  tissus et de laines. Alors ces minettes conviennent bien car elles ne sont pas fragiles et supporteront les multiples essayages.

Un caprice pour une belle espagnole

- A mes amies des groupes de poupées sur FB : je n'ai pas d'action chez Vidal Rojas.

Et si vous succombez à la tentation, je décline toute responsabilité ! Mais vous vouliez des éclaircissements sur le sujet, voilà qui est fait !

 

- A tous mes visiteurs : je vous souhaite une bonne journée dans la fraîcheur de ce printemps hivernal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pom - dans Poupées
commenter cet article
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 13:22

Pour les brodeuses, un petit alphabet qui date… au moins du temps des pyramides !

En tout cas je l'utilise depuis longtemps pour mes broderies quand je veux faire simple et tout petit.

Presque une écriture cunéiforme, facile et rapide à faire.

Voici la grille, elle pourra peut-être vous être utile.

Petit alphabet au point compté

Petites lettres qui prennent peu de place sur un petit cadeau personnalisé. Ici un sachet de lavande pour une petite fille :

Petit alphabet au point compté

Le petit lapin vu de plus près - Aïe ! La toile Aida fait mal aux yeux vue de près.

Petit alphabet au point compté

Aujourd'hui, on fête les Georges, l'homme fort qui, selon la légende, a terrassé un dragon ! Pourquoi pas ? Pôv' bête quand même ! A mon avis il en a terrassé plus d'un... puisqu'il n'y en a plus !

Alors bonne fête aux Georges, Georgette, Georgina...

"Quand il pleut le jour de la Saint Georges,

sur cent cerises on en a quatorze."

Proverbe.

Donc, par ici pas beaucoup de cerises cette année !

Partager cet article

Repost 0
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 16:51

En rentrant de cette escapade, j'ai eu le plaisir de constater que le printemps s'était installé au jardin.

Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral
Des couleurs pour le moral

Mais depuis mon retour : pluie, vent... 

Juste un rayon de soleil pour m'inviter à prendre quelques photos.

Proverbe réconfortant :

"Avril pluvieux, mai venteux, font an fécond et bienfaiteux."

Bon, on attendra juin !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pom
commenter cet article