Accueil

  • : Le blog de Pom
  • Le blog de Pom
  • : Patchwork, quilt, peinture, poupées, photos, Régions de France...
  • Contact

Il butine ailleurs

Pour Trouver Un Article De Ce Blog

Copyright

Photos et textes de ce blog, sauf mention contraire, sont de Pom, et ne sont pas libres de droit. Merci de me demander l'autorisation. Reprendre une mention de copyright d'un tiers sans son autorisation est un délit de contrefaçon.
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 23:00
Et pour en finir avec les basques… Ben vi ! Y'aurait encore plein de choses à dire, mais j'ai envie d'en finir… Sinon, nous allons frôler l'indigestion avec tous ces articles sur le sujet !
Donc pour en finir, il me faut évoquer les origines du peuple basque que nous a expliquées notre guide. Coucou Frédérique ! Elle est drôle, savante, bilingue, anglais/français, et connaît plein de mots basques. Si vous voulez ses coordonnées pour visiter de façon enrichissante le pays basque, n'hésitez pas à me les demander.
D'après l'étude récente des groupes sanguins et des facteurs rhésus, il semblerait que les basques vivaient depuis toujours dans des grottes de cette région, ils seraient les descendants directs des hommes de Cro-Magnons. 
La population basque compte la plus forte densité au monde d'individus du groupe O négatif : 27 % — Aurais-je du sang basque, moi qui suis donneuse universelle ?! —
De cette statistique génétique il en a été déduit que les Basques pourraient descendre d'une population Mésolithique, qui était sans doute dans ce pays depuis plusieurs millénaires avant le Néolithique. Ils ne se seraient pas mélangés aux populations émigrées, notamment aux migrants d'Asie à la période néolithique.
— Hermétiquement fermés, les Basques ?  Non, il y en a dans le monde entier !  Mais ils se retrouvent entre eux où qu'ils soient. —
"Une langue et une culture communes les ont incités à se marier entre eux, ce qui a contribué au maintien de la structure génétique qui leur est propre."
La langue basque prend ses origines entre 15 000 à 6 000 ans.
Les basques sont très conservateurs, les liens familiaux sont particulièrement puissants, il y a un grand respect de l'opinion de chaque membre du groupe, même à l'extérieur du clan les pressions sociales sont très fortes.
Allières, en 1986 a noté que la famille basque fonctionne sur le mode patriarcal, elle a un attachement très fort à la maison et au pays. La transmission des valeurs, des coutumes, des attitudes, des comportements, des convictions a de tout temps découragé le mélange aux autres, et aussi découragé l'innovation.
Pour en savoir davantage sur le sujet voir Les Basques et les migrations en Europe.
Généralisation abusive ou conclusion hâtive : "C'est galère pour une étrangère qui épouse un Basque !"
Il est temps pour moi de passer à une autre région. Mais laquelle ? Donnez-moi des idées…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

crazypatch 17/07/2009 13:29

Tu peux essayer la Bretagne maintenant. mais j'ai bien aimé ton article, il y en a d'autres? je vais voir.
Mon mari et moi adorons les Pyrénées, et le pays Basque

Pom 19/07/2009 21:30


J'aime le pays basque. Mais j'aime aussi beaucoup la Bretagne, et je vais faire en sorte de pouvoir la découvrir davantage ! Et si je me trouvais un p'tit breton... on ne sait jamais !


Patricia 24/06/2009 17:31

Intéressant ! J'ignorais tout ça. Merci.

cathy16 18/06/2009 18:56

Nous avons au moins deux points communs : les loisirs créatifs et le pays basque !!!
Bonne soirée.

Malyss 30/05/2009 18:24

Basquothérapie pour overdose chez une vieille basquette !

Pom 30/05/2009 18:34



Oui, en effet, usée la basquette !